Philippe Miennée : Imprimeur

    Où es-tu né et quelle est ta date de naissance ?
Je suis né à Somain dans le nord de la france le 26 octobre 1962.

Pourquoi avoir choisi Saint-Luc ?
L’école a été choisie pour sa renommée et sa formation professionnalisante.

Quelle fut ta section et années suivies ?
J’ai suivi la formation en typographie, donc imprimerie, de la 4e ESP à la 7e., je suis sorti en 1982.

Peux-tu nous parler de ton parcours après Saint-Luc ?
Après St-Luc, j’ai effectué mon service militaire en tant que typographe, puis diverses expérience comme typographe, linotypiste, puis l’intégration d’une imprimerie d’art où j’ai appris la sérigraphie. puis assistant vétérinaire pour nourrir ma famille et l’université en licence maîtrise.

Après tes études, quelle a été ta carrière d’artiste ?
J’ai toujours eu une pratique artistique mêlant peinture et sérigraphie, estampe.

Quelle est l’influence de Saint-Luc dans ton parcours artistique ?
Difficile à dire. les profs ont eu une influence, c’est sûr, mais ensuite c’est un cheminement personnel parsemé de rencontres.

Quel est ton travail actuel et peux-tu nous le présenter ?
Aujourd’hui, je suis imprimeur, éditeur d’ouvrages d’art. Un travail à plusieurs mains (un écrivain, un artiste et un imprimeur).
Je crée et j’imprime des livres d’artiste dans différents procédés, typo plomb, sérigraphie, numérique, ainsi que des étampes (linogravures, xylographies, typos, sérigraphies). Le tout en petites séries.

Quelle est ta démarche, ton message (si tu en as un) ?
Ma démarche ? le partage ? je sais pas trop, je n’y pense pas vraiment, je fais !
Une démarche, si : un travail sur la trace, l’empreinte, ce qui reste !

Fais-tu appel à d’autres créateurs/intervenants dans ton travail ?
Oui, artistes plasticiens, poètes, écrivains. parfois des confrères imprimeurs aussi.

Quel sont tes projets à venir ?
Je n’en vois pas le bout, il y a toujours des projets en cours, des sollicitations…

Quelles sont tes relations avec les galeries, les autorités ?
Avec les galerie, c’est un travail en commun.

Vis-tu de ton travail ?
Pas vraiment rémunérateur.

Ton travail t’épanouit-il ?
Oui, c’est une aventure de couple, ma compagne et moi vivons une vie parsemée de rencontres et de découvertes permanentes en dehors des sentiers battus.

Quelles questions aimerais-tu que je te pose ?
Y a t’il une adéquation entre tes années St-Luc, ta vie professionnelle et ta vie tout court?

Un mot pour la fin ?
asta la vista.

Retrouvez Philippe sur son site et sur Facebook

Une galerie, un lieu d’expo. permanent ?

Galerie du Faouët (Corinne Jacob) Bretagne

Maison des arts à Josselin 

Partager sur:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *